ophtalmologie, examen des yeux

Quel est l étymologie du mot ophtalmologie ?

En ophtalmologie, chez votre ophtalmologue vous entendrez peut être ces mots un peu esotériques, comme l’angiographie, champ visuel, Drusen, grille d’Amsler, scotome…

Les mots de l’ophtalmologie par ordre alphabétique

Aberration

Défaut dans la formation des images par un système optique. Les rayons lumineux issus d’un point objet ne forment pas un point image parfait.

Accommodation

Capacité de l’œil à voir nettement des objets à des distances différentes grâce à la déformation du cristallin.

Achromatopsie

Impossibilité de distinguer d’autres nuances dans les couleurs que les sombres et les claires.

Acuité visuelle

Faculté de la vue de distinguer des détails très fins. L’acuité se mesure en dixième : de 0 à 15. Une acuité de 10/10ème correspond à une vision courante permettant de distinguer une lettre de 7,3 mm à 5 m. La combinaison de l’acuité visuelle et de la sensibilité au contraste est la mesure réelle de votre potentiel visuel. Référez vous à la Fonction Visuelle.

Lunettes loupes pou rla lecture, pou rvoir la télévision ou aller au spectacle

Addition optique

Puissance optique d’un verre nécessaire à la vision de près qui s’ajoute à la puissance de la vision de loin.

Amaurose

Déficience de l’acuité visuelle (totale).

Amblyopie

Baisse de l’acuité visuelle uni ou bilatérale allant de 4/10e à 1/20e. Il est impossible d’améliorer l’acuité visuelle par un verre correcteur.

Amétropie

Anomalie de la réfraction dans l’organe visuel. Angiogenèse : La formation de nouveaux vaisseaux sanguins.

Angiographie Fluorescine

L’angiographie fluorescine est une manière de photographier la rétine. On utilise un colorant spécial pour ‘illuminer’ l’intérieur de la rétine. Le colorant, sodium fluorescin, est injecté en intraveineuse dans votre bras. 10 à 15 secondes plus tard, le colorant atteindra la circulation rétinienne au fond de l’œil, ce qui permettra de prendre des photos à l’aide d’une caméra spécialisée. Ce procédé dure quelques minutes. En observant les tendances des pertes de fluides, le médecin peut déterminer le type de NVC (classique ou occulte) et sa location. Le traitement approprié est ensuite recommandé.

Angiographie Verte Indocyanine (IDV)

L’angiographie verte indocyanine est un procédé similaire à l’angiographie fluorescine, mais utilise un colorant et un système d’image différents. L’IDV peut pénétrer une couche plus épaisse de tissu que la fluorescine, ce qui rend la détection de la NVC plus aisée, spécialement la NVC occulte, lorsqu’il y a des matières qui obstruent, comme le sang.

Antioxydants

Les antioxydants sont des molécules qui s’associent de manière sécuritaire avec les radicaux libres pour les neutraliser avant qu’ils ne causent des dommages sérieux dans le corps. Le corps ne produit pas ses propres antioxydants et doit les intégrer par le biais de la nourriture. Les antioxydants les plus communs sont la vitamine E, la béta-carotène et la vitamine C. Le Sélénium est souvent inclus dans ce groupe.

Charte Snellen

Une charte qui sert à tester l’acuité visuelle en ophtalmologie. On y retrouve des lettres, chiffres ou images imprimés en lignes de grosseur décroissante. À distance, la personne doit identifier ce qui se trouve sur la charte.

Collyre

Médicament préparé pour être appliqué sur l‘œil.

Convergence

Faculté que possèdent les yeux de fixer simultanément un même point.

Correction

Action de corriger, d’ôter les défauts de quelque chose.

Dioptrie

Unité de mesure en ophtalmologie caractérisant un défaut visuel, la puissance d’un verre ou d’une lentille correctrice.

Distance Focale

Distance linéaire séparant le foyer objet d’un système optique d’un point de référence qui peut être le point principal objet, le point nodal ou le sommet du dioptre.

Distorsion

En optique, une distorsion est une aberration d’un miroir ou d’une lentille qui cause une déformation des images produites.

DMLA , ou Dégénérescence maculaire liée à l’âge

La DMLA est détérioration de la macula qui entraine une perte de la vision centrale. Cette petite zone située au centre de la rétine est responsable de l’acuité visuelle. La DMLA est une maladie dégénérative qui survient généralement après l’âge de 50 ans.

Cette maladie des yeux entraîne progressivement une perte de la lecture, de la reconnaissance des visages. Elle peut être dite sèche ou humide

Drusen

Les drusen sont des dépôts qui contiennent des lipides complexes (gras) et du calcium qui peuvent s’accumuler avec l’âge. On a identifié au moins 280 protéines dans le drusen, incluant certaines provenant des bâtonnets et des cônes et d’autres provenant des cellules de la choroïde, une mince couche de vaisseaux sanguins située sous la membrane de Bruch. Plusieurs personnes ont des drusen dans les deux yeux, et ne sont pas affectées visuellement. Une petite quantité de drusen se forme normalement dans l’œil humain, habituellement passé 40 ans.

Dyschromatopsie

Trouble de la perception des couleurs, spécialement incapacité de l’œil à distinguer les trois couleurs fondamentales.

Facteur de Croissance Vasculaire Endothélial (FCVE)

Le FCVE est activé dans la rétine lorsqu’il y a un manque d’oxygène, ce qui stimule la production et le développement de nouveaux vaisseaux sanguins.

Filtre colorés préconisés en Opthalmologie

En optique, un filtre est un dispositif permettant de transmettre ou non la lumière selon ses caractéristiques. Ces filtres sont couramment utilisés en photographie, ainsi que dans de nombreux instruments d’optique.

Fonction Visuelle

La fonction visuelle, aussi connue sous le nom de perte de fonctionnalité visuelle, est le terme utilisé pour décrire la relation entre la qualité de vision et la capacité à fonctionner.

Il s’agit d’une description suggestive sur la capacité d’une personne à voir et à fonctionner, peu importe le résultat du test. Nous sommes tous habitués à mesurer nos yeux par rapport à l’acuité visuelle, ou vision 10/10, qui mesure notre capacité à voir des lettres de fort contraste sous une lumière optimale. Cette mesure ne tient pas compte de plusieurs autres facteurs qui affectent notre capacité réelle à voir et à bien fonctionner.

Ces facteurs sont la sensibilité au contraste, le champ visuel la perception de la couleur et autres facteurs. En d’autres mots, l’acuité visuelle mesure la ‘quantité visuelle’, ou la capacité de voir les objets à des distances variables et de percevoir les détails dans une situation de fort contraste. La sensibilité au contraste et autres composantes de la vision sont perçues comme étant une évaluation de la ‘qualité visuelle’. Chaque composante affecte, à sa manière, l’ensemble de la fonction visuelle.

Grille d’Amsler

La grille d’Amsler est un outil en ophtalmologie utile pour observer la capacité de votre champ visuel central. Il permet de détecter de façon précoce les changements parfois subtils de la vision affectée par certaines maladies oculaires comme la DMLA et l’endéma maculaire diabétique.

Hypermétropie

D’un point de vue optique pur, l’hypermétropie est le contraire de la myopie : les objets distants seraient focalisés en arrière de la rétine à travers l’œil hypermétrope au repos. « Seraient », car les rayons lumineux ne peuvent évidemment pas traverser la paroi oculaire. « Au repos », c’est-à-dire sans intervention de l’accommodation qui correspond à un mécanisme d’autofocus physiologique qui tend à masquer, dans la mesure du possible, l’hypermétropie.

L’œil, toujours au repos, verrait les objets d’autant plus flous qu’ils se rapprochent. Cette définition en ophtalmologie ne rend pas compte du vécu de l’hypermétrope du fait de la faculté accommodative de l’œil. En cas d’hypermétropie amétropie, l’hyper accommodation permanente peut entraîner également une fatigue visuelle et se révèle fréquemment par une pseudo presbytie précoce. L’hypermétropie-amétropie de l’adulte est le plus souvent inférieure à 6 dioptries. Elle peut être de valeur plus élevée, et dépasser 10 dioptries. Cette hypermétropie forte est habituellement associée à d’autres altérations de l’œil qui peuvent être à l’origine de complications sévères, de glaucome aigu en particulier.

Hyperpigmentation Focale

L’hyperpigmentation focale est un signe reconnu de la présence précoce de la DMLA sèche. On peut l’observer au cours d’un examen de dilatation rétinienne. Il s’agit de points foncés irréguliers sur la macula. Ce sont des cellules pigmentaires qui se compactent au fil du temps, pour des raisons inconnues

Indication

L’utilisation spécifique d’un médicament selon les recommandations. Donner le traitement approprié selon les causes et symptômes d’une maladie.

Lacrymal

Qui a rapport aux larmes. Lésion : Un changement pathologique spécialisé dans un organe ou un tissu. Une lésion désigne une partie d’un organe se trouvant dans un état anormal.

Lunettes

Paire de verres fixés à une monture servant à corriger la vue ou à protéger les yeux. Elles peuvent être constituées par des lentilles convergentes (presbytes, hypermétropes), par des lentilles divergentes (myopes) ou par des verres sphérocylindriques (astigmates).

Métamorphopsie

Un terme médical en opthalmologie pour décrire l’altération visuelle. L’altération survient lorsque l’EPR est séparé de la membrane de Bruch par un fluide, du sang ou des dépôts. Lorsqu’elles sont encore fonctionnelles, les cellules photoréceptrices s’enflent avec l’EPR, permettant encore de voir, mais de manière altérée. Les objets apparaissent courbés ou ondulés, et de façon plus marquante lorsqu’on regarde un objet droit comme un poteau téléphonique ou un cadre de porte.

Oculiste

Se dit également ophtalmologiste ou ophtalmologue.

Loupes et lunettes pour une faible basse vision

Œil

Organe de la vue composé d’un globe oculaire: iris, pupille et des paupières.

Ophtalmologiste / Ophtalmologue

Médecin spécialisé dans le traitement des maladies de l’œil et dans la correction des troubles de la vision.

Opticien

Personne qui fabrique ou vend des instruments d’optique, se dit d’un personne titulaire du BTS Optique Lunetterie. Il intervient à la suite de consultation chez un opthalmologiste.

Optométriste

Il réalise des examens de vue à l’instar d’un ophtalmologiste, mais n’est pas médecin. Se dit d’une personne titulaire de la maitrise d’optométrie. Certains opticiens sont également optométristes.

Ophtalmoscope

Un instrument qui permet d’observer le fond (fundus) de l’œil en ophtalmologie.

Photocoagualtion au laser

Un traitement au laser qui cautérise les lésions NVC extrafovéales.

Photochromique

Voir “verre photochromique“. Pression oculaire : Examen médical pratiqué par l’ophtalmologiste qui permet de mesurer la pression de l’humeur aqueuse. Elle peut être le signe d’un glaucome si elle est supérieure à 20 mm de mercure.

Rétinite pigmentaire

Maladie génétique grave de la rétine qui entraine une dégénérescence progressive des photorécepteurs responsable de la vision. Elle est une des principales maladies détectées en ophtalmologie.

Scotome

Le scotome est le nom donné à la tache aveugle dans votre champ visuel suite à l’atrophie et au non-fonctionnement des photorécepteurs.

Stargardt

La maladie de Stargardt altère la macula , région centrale de la rétine.

Strabisme

Le strabisme, c’est lorsque les axes visuels des deux yeux ne sont pas orientés vers le même objet de fixation (l’axe visuel d’un œil est la droite qui joint l’objet fixé à la partie de la rétine permettant de voir 10/10).

Tache de Mariotte

Tache aveugle dans l’oeil

Trachome

Maladie infectieuse des yeux qui est provoquée par le Chlamydiatrachomatis (un micro organisme) et est contagieuse par contact.

Traumatisme oculaire

Les traumatismes oculaires ne constituent pas une affection, et sont de deux sortes transfixiant et/ou contusif. Les plaies perforantes peuvent être limitées à la cornée ou plus profondes atteignant le cristallin et les structures internes du globe oculaire. Elles bénéficient maintenant des progrès de la microchirurgie en opthtalmologie. Les contusions, d’allures immédiates moins graves, sont à l’origine de complications plus sournoises à long terme.

UV Ultraviolet

Rayonnement solaire invisiblepour l’oeil humain, les UV sont impliqués dans certaines pathologies graves. Le port de lunette de soleil filtrantes est recommandées et préconisées en ophtalmologie.

Usher, maladie de Usher en ophtalmologie

surdité associé à une rétinite pigmentaire. Il y a 3 type de syndrome d’Usher.

Vairons

Se dit d’un oeil avec l’iris bleuté, dépourvu de pigment, alors que l’oeil normal est plus foncé

Verre filtrant

Les verres filtrants spécifiques aux malvoyants sont utilisés en ophtalmologie pour diminuer l’éblouissement tout en maintenant l’acuité visuelle centrale. Ils sont souvent associés à des montures enveloppantes.

Verre photochromique

Verre de lunettes capable de se foncer ou à s’éclaircir en fonction de la luminosité.

Vision stéréoscopique

Capacité de voir les objets en relief.

Une Vision floue

La personne ne distingue que les masses qui sont les plus contrastées.

Vision périphérique

Elle s’effectue principalement grâce aux bâtonnets de la rétine, beaucoup plus sensibles que les cônes. Ils ne permettent pas, à eux seuls, de distinguer les couleurs, et leur sensibilité maximale correspond à un rayonnement d’environ 510 nm (vert).
C’est une vision adapté à la pénombre, contrairement à la vision maculaire nécessitant une intensité lumineuse élevée. Il y a peu de bâtonnets au centre de la vision (il n’y en a même quasiment pas au niveau de la fovéa), ce qui fait que si l’on regarde directement un objet peu lumineux de nuit, il se peut qu’on ne le voie pas alors qu’on peut le voir si l’on regarde un peu à côté. En présence d’un scotome central, la personne perçoit très bien son environnement mais ne peux voir ce qui lui est central. Cette vision latérale lui rend difficile la lecture.

Vision tubulaire

Aussi dit “vision en canon de fusil, ou vision en tunnel“. La personne ne voit qu’une partie centrale de son environnement. En conséquence son champ de vision est étroit. La plupart du temps, ce trouble ophtalmologie s’accompagne d’une mauvaise vision nocturne et d’une forte sensibilité à l’éblouissement.

Vitrectomie

C’est l’acte chirurgical qui consiste à l’ablation du vitré.

Téléagrandisseurs et horloges gros caractères très utiles en cas de DMLA

Vous venez d'ajouter ce produit au panier:

\n