L’ astigmatisme : tout savoir sur ce défaut de réfraction courant

I Présentation de l’astigmatisme

I.1 Définition

Oeil avec de l' astigmatisme
Oeil avec de l’ astigmatisme

L’astigmatisme est un trouble de réfraction qui se caractérise par une forme irrégulière de la cornée ou du cristallin, ce qui entraîne une vision floue ou déformée à toutes les distances. C’est un trouble courant de la vision qui affecte un grand nombre de personnes à travers le monde.

L’astigmatisme peut affecter les gens de tous les âges, y compris les enfants, et peut causer des symptômes tels que des maux de tête, une fatigue oculaire et une vision double. Dans cet article, nous examinerons les causes, les symptômes, les méthodes de diagnostic, les options de traitement et la prévention de l’astigmatisme.

I.2 Quels sont les chiffres de l’ astigmatisme?

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’astigmatisme est l’un des troubles de la réfraction les plus courants dans le monde, touchant environ un tiers de la population.

Cette maladie affecte toutes les tranches d’âge, des enfants aux personnes âgées, et peut être présente dès la naissance ou se développer plus tard dans la vie. Les statistiques montrent également que l’astigmatisme est plus fréquent chez les personnes atteintes d’autres problèmes de vision, comme la myopie ou l’hypermétropie. En somme, l’astigmatisme est un trouble de la vision très répandu qui nécessite une attention particulière pour maintenir une bonne santé oculaire.

Aux États-Unis, environ 25% de la population souffre d’astigmatisme, selon le National Eye Institute.

Dans les pays asiatiques, la prévalence de l’astigmatisme est généralement plus élevée. Une étude menée en Asie a révélé que la prévalence variait de 9,4 % à 38,8 % selon les populations étudiées.
Selon une étude menée en 2018 en Chine, environ 50% des participants présentaient un astigmatisme, tandis qu’une étude menée en Corée du Sud en 2017 a révélé que près de 70% des participants en étaient atteints.

Une autre étude menée en Afrique subsaharienne a montré que la prévalence de l’astigmatisme était de 27,5 % chez les adultes de plus de 40 ans.

En Europe, les taux de prévalence de l’astigmatisme varient en fonction des pays et des populations étudiées. Une étude menée en Espagne a révélé que la prévalence de l’astigmatisme était de 36 % chez les adultes de plus de 40 ans. En Italie, une étude menée sur des enfants d’âge scolaire a montré que la prévalence de l’astigmatisme était de 21,2 % chez les enfants de 6 à 7 ans et de 26,9 % chez les enfants de 11 à 12 ans.

En France, la prévalence de l’astigmatisme est d’environ 40 % de la population, selon une étude menée par l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) en 2008. Cette même étude a également montré que ce défaut de réfraction est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes.

A noter: en ce qui concerne l’âge, l’astigmatisme peut affecter des personnes de tous âges, bien que sa prévalence puisse augmenter avec l’âge. Aux États-Unis, par exemple, la prévalence de l’astigmatisme de 0,75 dioptrie ou plus est de 28 % chez les adultes âgés de 20 à 39 ans, mais elle peut atteindre 50 % chez les personnes âgées de plus de 50 ans.

Il est important de noter que les chiffres de prévalence de l’astigmatisme peuvent varier en fonction des critères de diagnostic et des populations étudiées. Les chiffres présentés dans cet article sont basés sur des études menées dans différents pays et régions du monde.

Références :

Organisation mondiale de la santé. (2006). Rapport mondial sur la vision. Genève, Suisse: Organisation mondiale de la santé.

Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale. (2008). Prévalence de l’astigmatisme en France. Récupéré de https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/astigmatisme/prevalence-en-france

Montés-Micó, R., Ferrer-Blasco, T., & García-Lázaro, S. (2005). Prevalence of corneal astigmatism before cataract surgery. Journal of Cataract & Refractive Surgery, 31(3), 607-612.

II Quelles sont les causes de l’ astigmatisme ?

L’astigmatisme est principalement causé par une déformation de la cornée ou du cristallin de l’œil.

Dans un œil normal, la cornée est ronde et régulière, ce qui permet à la lumière de se concentrer sur un seul point précis sur la rétine, produisant une image claire.
Dans un œil astigmate, la cornée ou le cristallin ont une forme ovale ou irrégulière, ce qui entraîne une focalisation de la lumière sur plusieurs points différents, produisant une image floue ou déformée.

L’astigmatisme est causé par plusieurs facteurs, dont la prédisposition génétique, les maladies de la cornée, les blessures, les cicatrices et les interventions chirurgicales. Plusieurs études ont été menées pour déterminer les causes de l’astigmatisme et améliorer les traitements.

II.1 L’ astigmatisme, une prédisposition génétique ?

Une étude menée en 2015 a montré que l’astigmatisme est souvent héréditaire et peut être transmis de génération en génération. Les chercheurs ont découvert que la prévalence de l’astigmatisme est plus élevée chez les enfants dont les parents ont également ce défaut visuel (1).

II.2 Une maladie de la cornée

oeil atteint de Keratocone, cause d' astigmatisme
oeil atteint de Keratocone, cause d’ astigmatisme

En outre, une maladie de la cornée appelée kératocône peut également causer un astigmatisme.
Cette maladie est caractérisée par une déformation progressive de la cornée, qui se transforme en forme de cône.

Selon une étude de 2018, environ 15 à 20 % des cas d’astigmatisme sont liés au kératocône (2).

II.3 Astigmate suite à une blessure ou une cicatrice

Des études ont également montré que les blessures oculaires et les cicatrices peuvent altérer la forme de la cornée et entraîner un astigmatisme.

II.4 Une intervention chirurgicale

De même, une intervention chirurgicale sur la cornée, telle que la chirurgie de la cataracte, peut également causer un astigmatisme.

Enfin, il est important de noter que l’astigmatisme est souvent associé à d’autres problèmes de vision, tels que la myopie ou l’hypermétropie. Selon une étude de 2014, environ 35 % des personnes atteintes d’astigmatisme ont également une myopie ou une hypermétropie (3).

Références :

Wolfram C, Pärssinen O, Turunen JA, et al. Prevalence of astigmatism in schoolchildren in eastern Finland. Acta Ophthalmol. 2015 May;93(3):242-7.

Godefrooij DA, de Wit GA, Uiterwaal CS, Imhof SM, Wisse RP. Age-specific incidence and prevalence of keratoconus: a nationwide registration study. Am J Ophthalmol. 2017 Jul; 179: 95-102.

Vitale S, Ellwein L, Cotch MF, Ferris FL 3rd, Sperduto R. Prevalence of refractive error in the United States, 1999-2004. Arch Ophthalmol. 2008 Aug;126(8):1111-9.

III. Quels sont les symptômes de l’ astigmatisme ?

Les symptômes de l’astigmatisme peuvent varier d’une personne à l’autre, en fonction de la gravité de l’affection. Voici quelques-uns des symptômes les plus courants :

III.1 Vision floue ou déformée

L’un des symptômes les plus courants de l’astigmatisme est une vision floue ou déformée, qui peut affecter la vision de près comme de loin.

III.2 Vision dédoublée

La vision dédoublée, également appelée diplopie, peut être l’un des symptômes de l’astigmatisme, bien que cela puisse dépendre de la gravité de l’atteinte.

En effet l’astigmatisme est caractérisé par une courbure irrégulière de la cornée ou du cristallin de l’œil, ce qui provoque une mauvaise focalisation sur la rétine. Cette distorsion peut entraîner une vision dédoublée, où une image est perçue comme deux images légèrement décalées.

III.3 Fatigue oculaire

fatigue oculaire devant écran informatique
fatigue oculaire devant écran informatique

Les personnes atteintes d’astigmatisme peuvent ressentir une fatigue oculaire plus rapidement que les autres, en particulier lorsqu’elles effectuent des tâches qui nécessitent une concentration visuelle prolongée, comme la lecture ou l’utilisation d’un ordinateur.

III.4 Difficulté à conduire la nuit

les personnes atteintes d’astigmatisme peuvent avoir des difficultés à conduire la nuit, car les lumières des phares des voitures peuvent apparaître floues ou éblouissantes.

III.5 Sensibilité à la lumière

Certaines personnes atteintes d’astigmatisme peuvent être plus sensibles à la lumière, en particulier à la lumière vive ou éblouissante.

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, il est important de consulter un ophtalmologiste pour un examen de la vue complet. Un traitement précoce de l’astigmatisme peut aider à prévenir des complications potentielles et améliorer la qualité de vie.

IV Diagnostic de l’ astigmatisme

Le diagnostic de l’astigmatisme est généralement réalisé par un ophtalmologiste lors d’un examen de la vue complet. Voici les principales étapes de ce processus de diagnostic :

IV.1 L’Anamnèse par l’opthalmologiste

L’anamnèse est une procédure médicale qui consiste à recueillir des informations sur les antécédents médicaux d’un patient, notamment ses symptômes actuels, ses antécédents médicaux, ses antécédents familiaux, ses antécédents chirurgicaux, ses habitudes de vie et ses médicaments actuels.
L’anamnèse est un processus crucial dans l’évaluation des patients et dans l’établissement d’un diagnostic précis.

Les informations recueillies lors de l’anamnèse peuvent aider les médecins à déterminer les causes potentielles de la maladie ou des symptômes du patient, à élaborer un plan de traitement approprié et à prévoir l’évolution de la maladie.

IV.2 Mesure de l’acuité visuelle pour l’ astigmatisme

Le patient sera invité à lire des lettres sur un tableau d’acuité visuelle à différentes distances. Cette mesure permettra d’évaluer la qualité de la vision et l’étendue de l’astigmatisme.

IV.3 Mesure de la réfraction oculaire

La mesure de la réfraction oculaire est un test important pour diagnostiquer l’astigmatisme. Il permet de déterminer la quantité de correction nécessaire pour améliorer la vision.

L’ophtalmologiste utilisera un phoroptère, un instrument qui permet de tester la réfraction du patient, pour déterminer la correction optique nécessaire pour compenser l’astigmatisme. Le patient examinera différentes lentilles de correction pour trouver celle qui offre la meilleure acuité visuelle.

IV.4 Pourquoi la topographie cornéenne est elle utile en cas d’ astigmatisme ?

Si nécessaire, une topographie cornéenne peut être réalisée pour évaluer la forme et la courbure de la cornée. Cet examen permettra de détecter toute anomalie ou irrégularité dans la surface de la cornée, qui peut être responsable de l’astigmatisme.

IV.5 Autres tests oculaires

L’ophtalmologiste peut également effectuer d’autres tests oculaires tels que l’ophtalmoscopie pour évaluer la santé de l’œil et la gonioscopie pour mesurer la pression intraoculaire.

Une fois que l’astigmatisme est diagnostiqué, l’ophtalmologiste discutera des options de traitement avec le patient.

Les lunettes et les lentilles de contact sont souvent utilisées pour corriger l’astigmatisme, bien que la chirurgie réfractive au laser puisse également être recommandée dans certains cas. Il est important de suivre les conseils de l’ophtalmologiste pour obtenir la correction appropriée et améliorer la qualité de vie.

V Traitement de l’ astigmatisme

Il existe plusieurs options de traitement pour corriger l’astigmatisme. Le choix du traitement dépendra de la gravité, de la préférence du patient et de sa capacité à gérer les différentes options de traitement. Les options de traitement les plus courantes sont les lunettes, les lentilles de contact et la chirurgie réfractive au laser.

V.1 Les lunettes

Les lunettes sont une solution simple et efficace pour corriger l’astigmatisme. Les verres correcteurs ont alors une forme cylindrique pour compenser la courbure irrégulière de la cornée ou du cristallin.

Les lunettes permettent également de corriger d’autres problèmes de vision tels que la myopie ou l’hypermétropie. Les verres correcteurs sont en verre ou en plastique, et les montures sont choisies en fonction de la préférence du patient.

V.2 Les lentilles de contact

Les lentilles de contact sont une alternative pratique et esthétique aux lunettes pour les personnes souffrant d’astigmatisme. Les lentilles toriques sont spécialement conçues pour corriger la distorsion de la courbure de l’œil.

Les lentilles de contact toriques peuvent être souples ou rigides, et peuvent être jetables ou réutilisables. Il est important de suivre les instructions de nettoyage et d’utilisation des lentilles de contact pour éviter les infections oculaires.

V.3 La chirurgie réfractive au laser en cas d’ astigmatisme

chirurgie réfractive au laser , traitement de l' astigmatisme
chirurgie réfractive au laser , traitement de l’ astigmatisme

La chirurgie réfractive au laser est une option de traitement pour les personnes souhaitant une correction permanente de l’astigmatisme. Cette procédure utilise un laser pour remodeler la cornée de l’œil, ce qui permet de corriger les erreurs de réfraction et améliorer la qualité de la vision.

Les techniques les plus courantes pour la chirurgie réfractive au laser sont le LASIK et le PRK. Cette option de traitement doit être soigneusement discutée avec l’ophtalmologiste, car elle peut présenter des risques potentiels.

Il est important de consulter un ophtalmologiste pour déterminer la meilleure option de traitement pour l’astigmatisme, car chaque cas est unique.

Les lunettes et les lentilles de contact sont des solutions non invasives et réversibles, tandis que la chirurgie réfractive au laser est une solution permanente et plus invasive. Dans tous les cas, la correction de l’astigmatisme peut considérablement améliorer la qualité de vie en réduisant les symptômes tels que la fatigue oculaire et les maux de tête.

VI La prévention

Il n’existe pas de méthode de prévention spécifique pour l’astigmatisme, car la plupart des cas sont causés par des facteurs génétiques et ne peuvent pas être évités. Cependant, il y a quelques mesures que l’on peut prendre pour protéger les yeux et prévenir les dommages qui peuvent causer l’astigmatisme.

VI.1 Protéger les yeux

Il est important de protéger les yeux des dommages causés par les rayons UV du soleil en portant des lunettes de soleil et un chapeau. Il est également important de porter des lunettes de protection lors de la pratique d’activités potentiellement dangereuses pour les yeux, comme le bricolage ou le sport.

VI.2 Comment éviter la fatigue oculaire en cas d’ astigmatisme ?

L’utilisation excessive d’ordinateurs, de téléphones portables et d’autres écrans peut provoquer une fatigue oculaire qui peut aggraver l’astigmatisme. Il est important de faire des pauses régulières et de suivre les conseils de posture et d’éclairage pour réduire la fatigue oculaire.

VI.3 Avoir une alimentation saine

Une alimentation équilibrée contenant des nutriments essentiels tels que les vitamines A, C et E, ainsi que des acides gras oméga-3, peut aider à prévenir les maladies oculaires et protéger la santé globale des yeux.

VI.4 Pourquoi faire des examens réguliers de la vue ?

examen opthalmologiste pour l' astigmatisme
examen opthalmologiste pour l’ astigmatisme

Les examens de la vue réguliers permettent de détecter rapidement les problèmes de vision, y compris l’astigmatisme, ce qui permet de prendre des mesures pour prévenir leur aggravation.

Bien que l’astigmatisme ne puisse pas être évité dans la plupart des cas, ces mesures de prévention peuvent aider à protéger la santé des yeux et à prévenir les dommages qui peuvent le causer.

VII En résumé

L’astigmatisme est un trouble de la vision courant qui peut être causé par une variété de facteurs, notamment des anomalies de la cornée ou du cristallin, des blessures oculaires, des interventions chirurgicales, ou une prédisposition génétique.

Les symptômes les plus courants peuvent inclure une vision floue, une vision dédoublée, une fatigue oculaire, des maux de tête et une distorsion de la vision.

Pour diagnostiquer et traiter efficacement l’astigmatisme, une anamnèse complète et un examen visuel complet sont nécessaires.

Les traitements courants comprennent les lunettes, les lentilles de contact, et la chirurgie réfractive. Il est important de consulter un ophtalmologiste dès que les premiers symptômes sont présents pour recevoir un diagnostic précis et un traitement approprié afin de préserver la santé oculaire et améliorer la qualité de vie des patients atteints de cette condition.

\n