Produits braille et basse vision pour déficients visuels

Le Vélo cross tandem pour déficients visuels : du sport et du bonheur en partage

 
L’association « Insertion Sport Vélo Handicap Nature » portée par Marc Morin et son équipe facilite la pratique du vélo Tandem tout terrain aux sportifs du dimanche et permet aux plus passionné(e)s de relever des défis sur des parcours montagneux de légende. Pour tous : une belle aventure humaine et solidaire.
Le réseau «Un tandem et des yeux pour deux» développé par ISVHN compte aujourd’hui 250 vélos tandems VTC, Route, VTT dans toute la France. « Les personnes, les centres pour personnes en situation de handicap, ne savent pas que la pratique du tandem est assez simple ». Les binômes voyants-malvoyants qui débutent disent souvent «c’est plus simple qu’on ne le pensait», remarque Marc Morin, ancien directeur sportif dans le cyclisme. «Notamment parce que la personne malvoyante est rapidement dans le lâcher-prise fait confiance et suit le mouvement avec son corps, sans faire d’opposition ou d’anticipation, comme pourrait le faire une personne valide. «Les vélos sont très confortables, tout suspendus et dissociés avant-arrière. Les encadrants de ISVHN s’adaptent à chaque personne pour lever les appréhensions ».

Qui peut pratiquer ? Toute personne en situation de malvoyance capable de pédaler ! Avec qui ? Toute personne valide peut bénéficier d’un vélo tandem si elle s’engage à pratiquer avec des personnes handicapées une dizaine de fois dans l’année. Les enfants déficients visuels aussi peuvent faire du tandem : «Ils adorent ça, ils sont heureux, ils n’ont pas d’appréhension et ils ont tout à découvrir ». Marc Morin ajoute « Nos enfants sont des petites pépites, il faut qu’ils aient des expériences de partage, de solidarité pour que notre société ne soit plus ce qu’elle est ».

Pour les plus mordus, l’association organise et participe à des épreuves de rêve : le Raid Amazones à Bali, le canal du Midi, la traversée du Morvan, et le Roc d’Azur de Fréjus au Massif des Maures (l’événement mondial du cyclisme VTT).
L’histoire de Mériam est à ce titre édifiante. Mériam, 35 ans, a perdu la vue vers l’âge de 10 ans. Petite elle aimait faire du vélo. Elle a donc pratiqué du vélo tandem route. Sportive, elle rencontre Marc Morin sur un triathlon en 2013. Elle se met au VTT et constitue le premier équipage mixte voyant / aveugle du raid Amazones en 2015. C’est un nouveau départ. «J’aime la vitesse, la liberté, la nature et j’éprouve des sensations hyper agréables en VTT ! Le vélo est très sécure pour moi, on n’a pas la peur de trébucher comme en course à pied, on fait confiance, on peut être dans le lâcher prise ».
La prochaine étape de son palmarès : le Roc d’Azur en octobre 2016. Plus rien ne la freine. Un jour le Tour de France ? Une chose est sûre : les coureurs tandem se dopent à une seule chose : l’esprit de partage.

Contact : ISVHN Téléphones : 06 52 61 98 24 / 09 52 67 44 82 Adresses mails : isvhn@free.fr
 
Retour

TOUS LES ARTICLES

 

Recherche dans les actus :

 

 


CATEGORIES :

Seniors
Sportifs
Produits
Vidéos


ARTICLES RECENTS :


Top recherches :

Paiement sécurisé par
  Livraison en 48h
  Frais de port OFFERTS !
  Satisfait ou remboursé