Produits braille et basse vision pour déficients visuels
 

Mots "courants" en Basse Vision

Retour

Classement alphabétique

 
  • Déficients visuels : ou Mal-voyant: Personne dont l'acuité visuelle du meilleur œil, après correction et, à 5 mètres, est inférieure ou égale à 3/10e.
  • Déficience visuelle : L'Organisation Mondiale de la Santé a défini cinq catégories de déficience, classées de 1 à 5 selon la perte de l’acuité visuelle et la réduction du champ de vision. Les catégories 1 et 2 englobent ce que l’on appelle la malvoyance, l’amblyopie ou la basse vision. Les personnes atteintes peinent à voir les formes et les détails mais conservent une partie de leurs capacités visuelles. Celles-ci peuvent être améliorées, notamment grâce à des aides optiques :
    • 1.Déficience visuelle moyenne Après correction, l’acuité visuelle se situe entre 1 et 3/10. Le champ visuel est d'au moins 20°.
    • 2.Déficience visuelle sévère Après correction, l’acuité visuelle se situe entre 1/20 et 1/10.  Il est possible de compter les doigts de la main à trois mètres. Les trois catégories suivantes correspondent toutes à la cécité, mais le handicap augmente au fur et à mesure que la perception lumineuse faiblit.
    • 3.Déficience visuelle profonde Après correction, l’acuité visuelle se situe entre 1/50 et 1/20. La personne peut compter les doigts d'une main à un mètre.
    • 4.Déficience visuelle quasi-totale Après correction, l’acuité visuelle demeure inférieure à 1/50. La personne perçoit encore la lumière. En revanche, elle s'avère incapable de compter les doigts d'une main à un mètre, ou son champ visuel est très réduit.
    • 5.Déficience visuelle totale La cécité est absolue, la lumière n’est pas perçue.
  • Ergonomie : On nomme ergonomie « l'étude scientifique de la relation entre l'homme et ses moyens, méthodes et milieux de travail » et l'application de ces connaissances à la conception de systèmes « qui puissent être utilisés avec le maximum de confort, de sécurité et d'efficacité par le plus grand nombre »
  • Formation : Période d'éducation durant laquelle le stagiaire apprend des connaissances.


 
  • Gros caractères : Se dit de lettres le plus souvent dactylographiées, dont la taille, et ou, l’épaisseur de trait sont importantes.
  • Grossissement : Le grossissement optique est une grandeur sans dimension qui correspond au rapport de l'angle sous lequel est vu l'objet observé à travers l'instrument d'optique par rapport à celui sous lequel il est vu à l'œil nu.
  • Guide chèque ou écriture : Sorte de masque en carton ou matière plastique, qui apposé sur un document déterminé, permet d’isoler des zones dites d’écriture.
  • Image : Une image est une représentation visuelle voire mentale de quelque chose (objet, être vivant et/ou concept).
  • Lentille de Fresnel : Système grossissant permettant d'obtenir une courte distance focale pour un large diamètre, sans le poids et le volume nécessaire à une lentille standard. Cette diminution de l'épaisseur et donc du poids a un prix : celui de la qualité optique, les anneaux étant visibles.
  • Lignage / Fenêtrage ou Guide ligne / Masque : Fonctions d’un vidéo-agrandisseur faisant apparaître à l’écran une ligne ou un ensemble constitué de deux caches. Positionnés horizontalement ou verticalement ces outils font fonction d’aide au repérage et au suivi de la lecture ou de l’écriture. Le masque, ou fenêtrage permet en outre de limiter la quantité d’information affichée sur l’écran.
  • Logiciel d’agrandissement : Ensemble de programme permettant de modifier l’affichage sur un écran d’ordinateur. Il permet de rendre accessible un système informatique, et peut être couplé à une assistance par synthèse vocale.
  • Loupe :Une loupe est un instrument optique subjectif constitué d'une lentille convexe permettant d'obtenir d'un objet une image agrandie. La loupe est la forme la plus simple du microscope optique, qui, lui, est constitué de plusieurs lentilles. Les loupes grossissantes et de préférence éclairantes, à poser ou à main, permettent aux malvoyants souffrant d’une perte légère de vision de près de lire plus confortablement.
  • Loupe électronique : Par extension, on appelle loupe électroniques, des systèmes de vision utilisés en remplacement de la loupe classique. Pour des opérateurs utilisant continuellement des loupes à leur travail, comme les horlogers, mécanique de précision, contrôle qualité, malvoyants, le confort visuel est incomparable. Les loupes électroniques sont largement utilisées pour supprimer la fatigue visuelle qui survient rapidement chez les gens travaillant continuellement avec des loupes conventionnelles.
    Les loupes électroniques sont composées d'un système de vision et des éléments suivants : 
    • caméra numérique de résolution variable (mais au maximum égale à la résolution de l'écran d'affichage), noir et blanc ou couleur 
    • objectif, à grossissement fixe ou variable  
    • logiciel d'acquisition et d'affichage  
    • écran LCD pour affichage  
    • support rigide ou réglable 
 
  • Luminosité : La luminosité désigne la caractéristique de ce qui émet ou réfléchit la lumière.

  • Machine à lire
     : appareil électronique capable, de manière automatisée, de capter du texte imprimé, pour le déchiffrer au moyen d'un dispositif de reconnaissance optique de caractères (OCR), puis le restituer par le biais d'une synthèse vocale, afin de le rendre accessible aux déficients visuels (aveugles et malvoyants), sans qu'ils aient à solliciter l'aide d'un lecteur humain. 

  • Malvoyance : Voir à “Déficience visuelle“
  • Monoculaire : Jumelle à simple lorgnette.
  • Noir“ ou “En noir“ : Se dit des caractères formés en alphabet français, qu’ils soient manuscrits ou dactylographiés. Ce terme est souvent utilisé par opposition aux caractères braille, voire aux caractères agrandis.
  • Orthoptiste :Auxiliaire médical qui pratique le dépistage et la rééducation des troubles de la vision.
  • Plateau XY : Support plane de taille variable selon le modèle, guidé par un système mécanique, et mobile horizontalement dans les axes des abscisses et des ordonnées (haut-bas, gauche-droite). Dans le cadre de l’utilisation d’un vidéo-agrandisseur, il facilite la manipulation et le déplacement d’un document sous la caméra. 
  • Profondeur de champ : En optique la profondeur de champ correspond à la zone de l'espace dans laquelle doit se trouver le sujet à visualiser pour que l'on puisse en obtenir une image nette pour l'œil.
  • Pupitre : Elément de mobilier muni d'un plan incliné permettant de maintenir ouvert un document afin de pouvoir lire, écrire ou tout au moins faciliter sa consultation.
  • Stratégie de compensation : Moyens et méthodes mis en œuvre afin d’acquérir la meilleur intégration possible, pour les activités de la vie quotidienne, les loisirs, la vie sociale et professionnelle.
  • Vidéo agrandisseur : systèmes électroniques équipés d'un plateau XY, permettant de visualiser une image, un document, un objet, etc. et de les retransmettre agrandi sur un écran. Plusieurs variantes de fausses couleurs sont possibles, le réglage de la luminosité et du contraste permette d'optimiser la qualité et la visualisation de l'information recherché.
  • Système optique : Association de plusieurs lentilles, miroirs, ou prismes...
  • Zoom : Objectif à focale variable d’un appareil de prise de vue
 

 

 

  Paiement sécurisé
  Livraison en 48h
  Frais de port OFFERTS !
  Satisfait ou remboursé