Produits braille et basse vision pour déficients visuels Tel : 01.48.37.68.68
E-mail : info@visiole.fr

La rétinopathie diabétique

La rétinopathie diabétique touche plus de 50% de patients diabétiques de type 2. Malgré l’existence de traitements, cette pathologie est la première cause de cécité et de handicap visuel dans les pays développés.

Les causes de la rétinopathie diabétique

L’excès de sucre dans le sang fragilise la paroi des capillaires de l’œil. La rétinopathie diabétique est une pathologie qui apparait lorsque les minuscules vaisseaux sanguins de la rétine de l’œil faiblissent ou enflent.
 
Au fur et à mesure, des zones étendues de la rétine ne sont alors plus oxygénées. La rétine réagira en produisant de nouveaux vaisseaux encore plus fragiles. 
 
Ce phénomène va s’amplifier jusqu’à atteindre le centre de la vision, la macula. Cette dernière va s’épaissir entrainant ainsi la formation d’un œdème maculaire qui sera la cause d’une baisse de l’acuité visuelle.
 
Dans certains cas, les capillaires rétiniens peuvent-être sujets à des saignements se propageant vers le vitré de l’œil. Ceci va entrainer une perte de la vision, jusqu’à résorption de l’hémorragie. Si elle ne peut-être résorbée, une vitrectomie ou ablation chirurgicale du corps vitré sera nécessaire. 
 
Tous ces phénomènes peuvent conduire à l’apparition d’une fibrose qui provoquera une traction de la rétine avec risque de déchirure, cette dernière étant ensuite responsable d’une perte définitive de la vision. 
 
Si certains troubles de la vue peuvent indiquer la présence d’une rétinopathie diabétique, il faut savoir que cette maladie s’installe souvent sans donner de signes d’alerte. Il est donc important de consulter régulièrement votre médecin.